la circulaire APHG Aix-Marseille de fin d’année juin 2009

mardi 30 juin 2009
popularité : 17%

Chers collègues,

A un moment complexe et important, nous souhaitons nous adresser à tous, pour vous donner plusieurs informations et quelques explications que nous vous devons.

Le travail de notre bureau a été compliqué durant ces derniers mois. La participation de plusieurs d’entre nous aux différents débats et actions qui ont eu lieu cette année l’explique pour part. Les temps sont périlleux et l’année a été pour le moins flottante quant à l’avenir de nos disciplines et de l’Education Nationale en général. Notre association continue ses activités et nous sommes toujours aussi déterminés à la faire vivre. C’est dans ce contexte que la journée prévue en Mars a été annulée au dernier moment ; plusieurs d’entre vous n’ont pas eu l’information, se sont parfois déplacés. Nous en sommes totalement désolés et leur demandons de nous excuser.
Le climat général a été difficile ces dernières années, c’est le constat que nous avons tous fait en Mai pendant nos dernières journées nationales.

Les évolutions auxquelles nous sommes soumis seront abordées pendant l’Assemblée Générale de la Régionale qui se tiendra le 14 Octobre 2009 (aux Archives départementales à Marseille : un courrier et une annonce de confirmation sur notre site (http://www.aphgaixmarseille.com) suivront d’ici Septembre ; Hubert TISON,secrétaire général de l’APHG, fera alors un point sur l’ensemble des débats, des mutations et des enjeux en cours. Un temps sera consacré au fonds documentaire de Jacques Windenberger. Il porte sur la photographie sociale et son auteur devrait nous parler des transformations et de l’évolution du paysage en Provence.

Les activités de la Régionale seront rappelées avec des précisions sur celles de l’année à venir. Nous pouvons d’ores déjà vous annoncer ou vous rappeler :

- Nous nous sommes donnés cette année un sujet de réflexion et de propositions au niveau national (dont les résultats donneront lieu à une parution et seront relayés au niveau des commissions nationales « Lycées »-« Europe »-« Civisme » et probablement « Collèges » de l’APHG) :

GIFRepenser et redéfinir l’enseignement de l’Europe en Histoire et en Géographie. La première réunion, animée par Daniel Micolon et Jean-Marc Fevret se tiendra le 16 Septembre 2009 de 14H à 16H au Lycée La Nativité ( rue Jean Andréani à Aix en Provence ) .

- Une journée (le samedi 14 Novembre 2009) à Arles en concours avec nos collègues de l’APHG de Montpellier conduits par leur présidente Monique Rieutord. Après une matinée au musée d’Arles antique et un repas qui nous permettra d’entamer une série de projets communs avec nos amis et voisins, l’après-midi sera consacrée à des thèmes d’Histoire sociale de la région d’Arles. Devrait notamment y intervenir notre ami Paul Allard, spécialiste de ce domaine et contemporanéiste travaillant à Luminy où il a été chargé de la coordination des sciences humaines et sociales de son université. A l’initiative de la régionale du Languedoc seront abordées des activités et démarches pédagogiques basées sur ces champs.

- Une demi-journée de printemps sera consacrée à La mémoire de la 2ème guerre mondiale (envisagée du point de vue de la recherche et de celui du programme des Terminales) et à L’instrumentalisation de l’Histoire ; Jean-Marie Guillon et Pierre Laborie l’animeraient. Cette demi-journée devrait être couplée avec le laboratoire Télemme.

- Notre site Internet est le plus consulté parmi l’ensemble de ceux qui relèvent de l’APHG. Nous vous proposons d’y participer, son alimentation étant ouverte à l’ensemble des enseignants de l’académie.

- L’organisation des voyages par la Régionale n’est pas abandonnée. Elle fera l’objet d’une communication en début d’année scolaire. Michèle Martineau apporte beaucoup à l’Association, notamment par ces voyages appréciés par tous. nous ne savons pas encore si elle compte en poursuivre l’organisation.

La Régionale reste une plate-forme de propositions : collégiale, libre et ouverte. Elle entend jouer pleinement son rôle et nous sommes heureux d’accueillir de nouveaux adhérents (plus nombreux cette année). A ceux qui n’ont pas renouvelé leur adhésion, nous rappelons l’importance de ce geste ; cette association est garante de notre lien, de notre spécificité, de notre réflexion individuelle et collective et de la défense de nos disciplines.
Vous pouvez utiliser notre site pour choisir une des formules d’adhésion et un feuillet supplémentaire complète parfois ce courrier dans ce sens.

- Quelques informations issues des commissions nationales du 16 Mai et de dépêches plus récentes

→ Mastérisation : Les candidats qui obtiendront le CAPES en 2010 seraient affectées directement en classe, leur formation confiée directement aux Universités, mais les changements en termes de nombre de postes semblent ne pas avoir été abordés au premier conseil des ministres du nouveau gouvernement (« La réforme de la formation des professeurs des écoles, collèges et lycées prévoit que les futurs enseignants seront recrutés au niveau "master 2" (bac +5) et que la formation incombe aux universités, et non plus aux IUFM. Du coup, pour la première année d’application de la réforme, à la rentrée 2010, les étudiants qui auront réussi le concours d’enseignants ne seront plus affectés en IUFM, mais directement en classe, ce qui permettra d’économiser à cette rentrée-là les 15.400 postes de fonctionnaires stagiaires cités. » dépêche AFP de ce jour)

→ Oral concours : L’épreuve " Connaissance du système éducatif " est annulée et remplacée par une leçon dans la discipline, équivalente à l’oral du Capes Interne.

→ Horaires de nos disciplines et "expérimentation » (perçue comme des "segments de réforme ») : Il semblerait que l’on reparte dans un schéma de réduction des horaires. Deux sources indiquent un maintien du tronc commun et des modules (selon X. Darcos - ?- quittant notre ministère) et que les modules, le travail individualisé et la semestrialisation seraient rejetés par les élèves (R. Descoings - ?-).

Pour ce qui concerne les lycées expérimentaux, il faut noter un flottement considérable et des contrastes, qui questionnent sur la cohérence du(ou des) projet(s).

Avec nos sentiments les plus dévoués. Bonnes vacances à tous !

LE BUREAU DE LA REGIONALE D’AIX-MARSEILLE le 24 juin 2009

Pour télecharger

Word - 47 ko

*** Tous les textes, documents et dossiers sont de la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent qu'eux, à l'exception des prises de positions officielles de l'Association.