Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in /homepages/40/d614146596/htdocs/spip/ecrire/inc/utils.php on line 199
Territoires humains, mondes animaux - APHG Aix Marseille

Territoires humains, mondes animaux

lundi 11 septembre 2017
popularité : 91%

ÉDITORIAL de la revue HISTORIENS & GÉOGRAPHES N° 439 :

LE MOMENT EST VENU 

Par Franck Collard. [1]

"Alors que débute la pause estivale opportunément venue pour revigorer les énergies et aérer les esprits, après une année scolaire et universitaire particulièrement éprouvante, et au terme d’une séquence électorale spécialement cruelle pour les dirigeants d’hier et d’avant-hier, reflet du profond mécontentement nourri par les politiques menées, notamment en matière d’instruction publique et d’éducation, la chose la plus salutaire est, à n’en pas douter, de prendre du repos. Il convient aussi de reprendre ses esprits, sans sacrifier à l’adulation aveugle de la nouveauté ni à la critique systématique et sectaire des initiatives prises par le pouvoir qui s’installe....."

Lire la suite

 

Le dossier du n° 439 de la revue Historiens & Géographes consacré au thème « Territoires humains, mondes animaux » est co-dirigé par Farid Benhammou, Chercheur associé, Laboratoire Ruralités (Université de Poitiers), Professeur de Géographie en Classes préparatoires au Lycée Camille-Guérin, Poitiers et Philippe Sierra, Professeur de Géographie en Classes préparatoires aux Lycées Fermat et Saint-Sernin de Toulouse.
« Ce dossier illustre une évolution du paradigme en Géographie. Les approches prométhéennes, longtemps dominantes, font peu à peu la place à des questionnements et analyses traitant des enjeux environnementaux, et plus seulement pour dénoncer un catastrophisme ambiant, bien au contraire. [1] Il s’agit de rendre intelligibles et concrètes des menaces qui pèsent sur le tissu vivant, la biodiversité et la géodiversité fondamentales pour la vie de nos sociétés. L’étude des questions animales en géographie s’affirme de façon croissante dans un contexte où les autres sciences humaines et sociales (sociologie, ethnologie, philosophie et histoire) ont une certaine avance. Elle permet à la fois de réfléchir à la place des humains - ces animaux particuliers non moins animaux - dans leur environnement et de revenir aux fondamentaux de la géographie, à savoir une discipline revendiquant ses origines naturalistes et son positionnement en tant que science humaine. Un géographe ne voit pas la même chose qu’un biologiste et un sociologue, mais il peut avoir un regard hybride et original contribuant à la compréhension des enjeux impliquant des animaux non-humains, ces derniers marquant particulièrement les sociétés et leurs territoires ». Territoires humains, mondes animaux est le thème de la 28e édition du Festival international de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, du 29 septembre au 1er octobre 2017.

LE SOMMAIRE DÉTAILLÉ / HISTORIENS & GÉOGRAPHES 

En savoir+

 

 

 


*** Tous les textes, documents et dossiers sont de la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent qu'eux, à l'exception des prises de positions officielles de l'Association.